Calendrier annuel 2022-2023

Planning_annuel_Ledodanse_2022-2023_version_2022-10-21

Téléchargez le planning annuel en PDF ici.

Les moments festifs Lédodanse

Les grandes soirées (du samedi)

L’équipe de Lédodanse propose quatre grandes soirées à la playlist toutes danses du samedi dans l’année, qui se déroulent à Juraparc (Hall Revermont) ou au Puits Salé à Lons-le-Saunier (voir planning ci-dessus). On sort les lumières colorées, on se mets sur notre 31 et la fête commence ! N’oubliez pas la paire de chaussure que vous réservez à un usage intérieur pour préserver les parquets des gravillons qui les défigurent.
Ces soirées sont souvent précédées d’un stage de découverte ou d’approfondissement payant, dans une des danses qui sont enseignées au club.

• On s’y désaltère et on y mange sur le principe du buffet canadien où chacun amène quelque chose à partager, salé ou sucré et/ou boisson. Rien n’est fourni sauf mention contraire, donc chacun apporte assiettes, couverts et verres pour son usage.
Il n’y a pas d’interruption pour le repas. La musique commence après le stage et chacun choisit quand vient le moment de se poser.
Les musiques passent généralement par deux de chaque style (ex. 2 rocks, 2 bachatas, 2 salsas, 2 tangos, 2 valses…), entrecoupées par quelques danses en ligne.

L’entrée à la soirée  est libre pour les membres du club et détenteurs de la carte « Amis du Lédo » à 15€ l’année (proposée à l’entrée) et nous demandons une participation aux frais pour les danseurs de clubs extérieurs. Sauf pour la soirée de Gala…

La Soirée de Gala de fin d’année (au mois de mai) est différente car nous commandons un repas traiteur. Elle est donc payante pour tous et l’entrée se fait sur inscription, avec des alternances plats/danse.

Les soirées se terminent généralement entre 1 et 2 h du matin. L’installation, puis le rangement/nettoyage de la salle est assuré par nous-mêmes dans la foulée et nous accueillons toutes les bonnes volontés pour cette étape nécessaire (pour l’installation, signalez-vous au préalable à un membre du bureau, cela nous donnera de la visibilité ;).

 

La carte des Amis du Lédo

Si vous ne prenez pas de cours chez nous, mais souhaitez juste danser, prenez la carte « Amis du Lédo » à 15€ l’année (proposée à l’entrée des événements). Elle vous donne accès aux grandes soirées du samedi (sauf la soirée de Gala), aux pratiques libres et à la newsletter « Le Lédo va danser » qui liste chaque mois les soirées danse de la région, par types de danses.

 

Les pratiques libres (du vendredi)

Les 2e vendredi du mois (concrètement 7 ou 8 dates par an), Lédodanse propose des pratiques libres. Elles permettent aux débutants de plonger dans le grand bain de tester ce qu’ils ont appris, et aux groupes des différents cours de se brasser et de faire connaissance ou se retrouver. C’est une bonne première étape si vous hésitez encore à venir en soirée ! Elles sont aussi l’occasion de tenter quelques pas de base et une ou deux passes dans des danses qu’on ne pratique pas encore et qu’un(e) partenaire vous fera essayer. Il y aura toujours quelqu’un en bord de piste pour vous en montrer les rudiments. Intéressant pour commencer à penser aux danses qu’il vous plairait de démarrer l’année suivante !
Sur le même principe que lors les grandes soirées, les musiques passent généralement par deux de chaque style (ex. 2 rocks, 2 bachatas, 2 salsas, 2 tangos, 2 valses…), entrecoupées par quelques danses en ligne.

Les pratiques libres de danse se déroulent donc les 2e vendredi du mois (voir planning ci-dessus), de 19h30 à 22h30, à la salle de gym de l’Espérance Lédonienne, aux anciens ateliers municipaux, près du stade et la rocade de Lons-le-Saunier. Venez avec ou sans partenaire et osez vous lancer, tout le monde passe par là !

Ces soirées sont ouvertes librement aux élèves Lédodanses et aux détenteurs de la carte « Amis du Lédo ». Parlez-en à vos amis danseurs qui ne prennent pas de cours, mais aimeraient retrouver une pratique régulière !

L’éclairage et le dress-code sont les mêmes que pendant les cours. Il n’y a juste pas de professeurs et une playlist toutes danses qui défile (n’oubliez pas la paire de chaussure que vous réservez à un usage intérieur pour préserver les parquets des gravillons). On ne se met pas de pression, ceux/celles qui en savent un peu plus que vous sauront s’adapter à votre niveau et vous faire progresser. Promis c’est cool!

 

Je ne me sens pas trop de venir seul(e) danser…

Qui n’a pas déjà ressenti cette appréhension ? Plus de cadre, d’instructions, de professeur, la peur de mal faire, de ne pas assurer, d’être mal accueilli(e)…
C’est difficile pour tout le monde au début, mais ceux qui ont franchi le pas ne le regrettent pas.
Avant d’aller à des soirées, prenez les devants en en parlant aux élèves de votre cours. Qui y vient ? À quelle heure ? Au stage aussi ? Avec qui covoiturer (et faire plus ample connaissance) ? Échangez vos contacts au préalable pour pouvoir vous organiser avant des soirées et ne pas arriver seul(e) en terrain inconnu. Tout sera plus simple. Essayez de trouver aussi un(e) partenaire de l’autre rôle avec qui y aller pour favoriser la parité dans les groupes.
Une fois à la soirée, placez-vous aux endroits de circulation, croisez des regards et ça démarre… 🙂
Gardez en tête que le niveau technique ou le nombre d’années de cours ne sont pas les seules clés. La magie peut opérer en dehors de ces critères, alors tentez votre chance, soyez à l’écoute de ce qui se passe en face et attentifs à la réciprocité du feeling. Vous vivrez de beaux moments !